Paroisse Saint-Bruno-les-Chartreux
Annonces


En ce temps de rentrée... Conférence de Michel Edwards! Journée des EAP SEM:rencontre en doyenné Visite et visitation Les nouvelles de l'Amicr.

flecheHauteEn ce temps de rentrée...flecheDroite



flecheHauteConférence de Michel Edwards!

ME

flecheHauteJournée des EAP...

EAP

La journée des EAP pour les curés et les équipes EAP aura lieu le samedi 17 novembre, à l’Université catholique de Lyon, campus Saint-Paul de 9h précises à 17h.

Cette journée « Devenir disciples missionnaires » a pour objectif de poursuivre la dynamique diocésaine:
« Paroisses-Mission ».


Au programme :

  • Enseignement du cardinal Barbarin.
  • Intervention d’Arnaud Join-Lambert, professeur de théologie pratique et de sciences liturgiques à l’Université catholique de Louvain.
  • Animation d’Anne-France de Boissière d'Alpha International.


flecheHauteLes équipes SEM en doyenné

steBernadette

Les paroissiens engagés dans le service de l'Évangile aux malades (Pastorale de la santé)
se retrouveront le samedi 10 novembre à Notre Dame des Lumières à Caluire pour une rencontre en doyenné.


9h: accueil
9h45: Temps de prière, lecture spirituelle et conseils Pratiques de présence au malade; et formation à l'écoute.
10h30 questions
10h45 pause
11h-12h petits groupes (7 et 8 personnes)
12h: retour - observation et suggestions par groupe
12h30 repas partagé
14h fin


flecheHauteVisite et visitation

stClaude
Le père Matteo s'adresse aux responsables paroissiaux.

Chers amis paroissiens,
notre évêque souhaite nous visitions une autre paroisse dans l'esprit de l’Évangile :

Nous pouvons lire ci-après le mot que notre évêque adresse à chaque paroisse en vue de ce projet.

L'équipe d'animation paroissiale a pensé qu'il serait bon d'aller à la rencontre de la communauté paroissiale de Saint Claude de Tassin pour découvrir sa mission et sa foi. Cette rencontre aura lieu le dimanche 25 novembre 2018. Elle commencera par la messe à Saint Claude à 10h30 suivie d'un repas partagé avec tous les acteurs pastoraux et d'un échange fraternel.

Je suis certain que tous les responsables pastoraux de notre paroisse auront à coeur de participer à cette rencontre.


VISITE ET VISITATION PAR LE CARDINAL PHILIPPE BARBARIN

« Chaque année, le 31 mai, pour la fête de la Visitation, nous avons rendez-vous, comme au 15 août, avec le chant du Magnificat.

La hâte et sans doute un brin d’angoisse habitent le cœur de Marie quand elle rend visite à Élisabeth pour partager et essayer de comprendre ce qui vient de lui arriver… de leur arriver ! Mais cet Évangile ne comporte pas le verbe visiter. C’est pourtant un mot qui a ses titres de noblesse, notamment dans l’Évangile selon Saint Luc.
Chaque matin, à l’office des Laudes, en chantant le cantique de Zacharie, nous voyons arriver ce verbe dès le premier verset : « Béni soit Dieu d’Israël qui visite et rachète son peuple. » Et à la fin, le vieux « jeune papa », ébloui, comprend que la naissance du petit Jean vient de très loin : « … quand nous visite l’astre d’en haut pour illuminer ceux qui habitent dans les ténèbres… » (Luc 1, 78).

Chaque visite d’un frère ou d’une sœur, vos « visitations paroissiales », seront des moments de joie que vous vous donnerez les uns les autres. Mais, en fait, dans la foi, vous saurez découvrir que c’est avant tout Dieu qui vient à votre rencontre.

Dans la suite du troisième Évangile, le verbe visiter apparaît encore deux fois. Il montre qu’une visite peut-être admirablement reçue ou au contraire refusée, et ainsi empêchée de porter son fruit. Vous connaissez ce passage où l’on voit Jésus pleurer sur Jérusalem parce qu’elle refuse de recevoir le message de paix qui lui est destiné : « Tout cela, déplore Jésus, est demeuré caché à tes yeux. (…) Parce que tu n’as pas reconnu le temps où Dieu te visitait » (Luc 19, 42-44). Un cœur fermé, l’orgueil pharisien de Jérusalem, la capitale… la grande ville !

Et à l’inverse, l’humble village de Naïm qui vit une grande détresse autour d’une veuve. Elle vient de perdre son fils unique et Jésus lui dit : « Ne pleure pas. » Puis quand il rend l’enfant à sa mère, tout le peuple glorifie Dieu : « Un grand prophète s’est levé parmi nous et Dieu a visité son peuple » (Luc 7, 13 et 16). De tout cœur, je vous souhaite de vivre ces visitations dans un grand acte de foi, et vous les recevrez comme un cadeau de Dieu ! »

Philippe Cardinal Barbarin



flecheHauteLes nouvelles de l'AMICR (bulletin N°5)

amicr01

amicr02

flecheHaute