Paroisse Saint-Bruno-les-Chartreux

Cantiques bibliques

Sagesse
[3] Sed et sine his ( Sagesse 11, 21-27 )
[4] O quam bonus et suavis ( Sagesse 12, 1-18 ; 12, 1-22 )
Siracide
[6] Miserere nostri, Deus omnium ( Siracide 36 1-18 ; 36 14-19 )
Isaïe
[8] Cantabo dilecto ( Isaïe 5, 1-7 )
[9] Domine, miserere nostri ( Isaïe 33, 2-10 )
[10] Audite, qui longe estis ( Is 33, 13-18 )
[11] Ecce Dominus Deus ( Is 40, 10-17 )
[12] Cantate Domino ( Is 42, 10-16 )
[13] Hæc dicit Dominus ( Isaïe 49, 7-13 )
[14] Quis est iste ( Isaïe 63, 1-5 )
[15] Attende de cælo ( Isaïe 63, 15-19 )
[16] Utinam dirumperes cælos ( Isaïe 64, 1-12 )
Samuel
[18] Exultavit cor meum ( 1 Samuel 2 1-10 )
Chroniques
[20] Et benedixit Domino ( 1 Chroniques 29, 10-12, 13 )
Jérémie
[22] Et dicos ad eos ( Jérémie 14, 17-21 )

Lamentations
[24] Recordare, Domine, ( Lamentations 5, 1-21 )
Ezéchiel
[26] Quoniam quippe vos ( Ezéchiel 36, 24-28 )
Osée
[28] In tribulatione sua ( Osée 6, 1-6 )
Sophonie
[30] Qua propter expecta me ( Sophonie 3, 8-13 )
Baruch
[32] Et non audivi ( Baruch 2, 10-18 )
Daniel
[34] Benedictus es ( Daniel 3, 26-35 )
[35] Sicut in holocausto ( Daniel 3, 40-45 )
[36] Cantique des trois enfants Daniel 3, 57-90
Apocalypse
[38] Et cantabant canticum novum ( Apocalypse 5, 9-12 )
Luc
[40] Magnificat anima mea ( Luc 1 46-55 )
[41] Cantique de Zacharie Luc 1 68-79
[42] cantique de Siméon Luc 2 29-32
Juges
[44] Cecineruntque Debbora ( Juges 5, 1-31 )

Sagesse

Sed et sine his [3]
( Sagesse11, 21-27 )

21. Sans cela même ils pouvaient périr d'un seul souffle, persécutés par leurs propres crimes, et renversés par le souffle de votre puissance ; mais vous réglez toutes choses avec mesure, avec nombre et avec poids.

Sed et sine his uno spiritu poterant occidi, persecutionem passi ab ipsis factis suis, et dispersi per spiritum virtutis tuæ ; sed omnia in mensura, et numero, et pondere disposuisti.

22. Car la souveraine puissance est à vous seul, et vous demeure toujours ; et qui pourra résister à la force de votre bras ?

Multum enim valere, tibi soli supererat semper ; et virtuti brachii tui quis resistet ?

23. Tout le monde est devant vous comme ce petit grain qui donne à peine la moindre inclinaison à la balance, et comme une goutte de la rosée du matin qui tombe sur la terre.

Quoniam tanquam momentum stateræ, sic est ante te orbis terrarum, et tanquam gutta roris antelucani quæ descendit in terram.

24. Mais vous avez compassion de tous les hommes, parce que vous pouvez tout ; et vous dissimulez leurs péchés, afin qu'ils fassent pénitence,

Sed misereris omnium, quia omnia potes ; et dissimulas peccat hominum, propter pœnitentiam.

25. Car vous aimez tout ce qui est, et vous ne haïssez rien de tout ce que vous avez fait ; puisque si vous l'aviez haï, vous ne l'auriez point créé.

Diligis enim omnia quæ sunt, et nihil odisti eorum quæ fecisti ; nec enim odiens aliquid constituisti, aut fecisti.

26. Qu'y a-t-il qui pût subsister si vous ne vouliez pas, ou qui se pût conserver sans votre ordre ?

Quomodo autem posset aliquid permanere, nisi tu voluisses ? aut quod a te vocatum non esset conservaretur ?

27. Mais vous êtes indulgent envers tous, parce que tout est à vous, ô Seigneur, qui aimez les âmes.

Parcis autem omnibus, quoniam tua sunt, Domine, qui amas anima.

O quam bonus et suavis [4]
( Sagesse12, 1-18 ; 12, 1-22 )

41

1. Ô Seigneur, que votre esprit est bon, et qu'il est doux dans toute sa conduite !

O quam bonus et suavis est, Domine, spiritus tuus in omnibus !

2. C'est pour cela que vous châtiez peu à peu ceux qui s'égarent, que vous les avertissez des fautes qu'ils font, et que vous les instruisez, afin que se séparant du mal ils croient en vous, ô Seigneur.

Ideoque eos qui exerrant partibus corripis, et de quibus peccant admones et alloqueris, ut, relicta malitia, credant in te, Domine.

3. Vous aviez en horreur ces anciens habitants de votre terre sainte,

Illos enim antiquos inhabitores terræ sanctæ suæ, quos exhorruisti.

4. Parce qu'ils faisaient des œuvres détestables par des enchantements et des sacrifices impies,

Quoniam odibilia opera tibi faciebant per medicamina et sacrificia injusta,

5. Qu'ils tuaient sans compassion leurs propres enfants, qu'ils mangeaient les entrailles des hommes, et qu'ils dévoraient le sang contre votre ordonnance sacrée,

et filium suorum necatores sine misericordia, et comestores vicerium hominum, et devoratores sanguinis a medio sacramento tuo,

6. Et qu'ils étaient tout ensemble les pères et les parricides des âmes cruellement abandonnées ; et vous les avez voulu perdre par les mains de nos pères,

et auctores parentes animarum inauxiliatarum, perdere voluisti per manus parentum nostrorum,

7. Afin que cette terre, qui vous était la plus chère de toutes, devint le digne héritage des enfants de Dieu.

ut dignam perciperent peregrinationem puerorum Dei, quæ tibi omnium carior est terra.

8. Et néanmoins vous les avez épargnés comme étant hommes, et vous leur avez envoyé des guêpes comme les avant-coureurs de votre armée, afin qu'elles les exterminassent peu à peu.

Sed et his tanquam hominibus percisti, et misisti antecessores exercitus tui vespas, ut illos paulatim exterminarent

9. Ce n'est pas que vous ne pussiez assujettir par la guerre les impies aux justes, ou les faire périr tout d'un coup par des bêtes cruelles, ou par la rigueur d'une seule de vos paroles ;

Non quia impotens eras in bello subjicere impios justis, aut bestiis sævis, aut verbo duro simul exterminare ;

10. Mais exerçant sur eux vos jugements par degrés, vous leur donniez lieu de faire pénitence, quoique vous n'ignorassiez pas que leur nation était méchante, que la malice leur était naturelle, et que leur pensée corrompue ne pourrait jamais être changée.

sed partibus judicans, dabas locum pœnitantia, non ignorans quoniam nequam est natio eorum, et naturalis malitia ipsorum, et quoniam non poterat mutari cogitatio illorum in perpetuum.

11. Car leur race était maudite dès le commencement ; ce n'était pas par la crainte de qui que ce fût, que vous les épargniez ainsi dans leurs péchés

Semen enim erat maledictum ab initio ; nec timens aliquem, veniam dabas peccatis illorum.

12. Car qui est celui qui vous dira : Pourquoi avez-vous fait cela ? ou qui s'élèvera contre votre jugement ? ou qui paraîtra devant vous pour prendre la défense des hommes injustes ? ou qui vous accusera quand vous aurez fait périr les nations que vous avez créées ?

Quis enim dicit tibi : quid fecisti ? aut quis stabit contra judicium tuum ? aut quis in conspectu tuo veniet vindex iniquorum hominum ? aut quis tibi imputabit si perierint nationes quas fecisti ?

13. Car après vous, qui avez soin généralement de tous les hommes il n'y a point d'autre Dieu devant lequel vous ayez à faire voir qu'il n'y a rien d'injuste dans les jugements que vous prononcez.

Non enim est alius Deus quam tu, cui cura est de omnibus, ut ostendas quoniam non injuste judicas judicium.

14. Il n'y a ni roi ni prince qui puisse s'élever contre vous en faveur de ceux que vous aurez fait périr.

Neque rex neque tyrannus in conspectu tuo inquirent de his quos perdidisti.

15. Étant donc juste comme vous êtes, vous gouvernez toutes choses justement ; et vous regardez comme une chose indigne de votre puissance de condamner celui qui ne mérite point d'être puni.

Cum ergo sit justus, juste omnia disponis ; ipsum quoque qui non debet puniri condemnare, exterum æstimas a tua virtute.

16. Car votre puissance est le principe même de la justice, et vous êtes indulgent envers tous, parce que vous êtes le Seigneur de tous.

Virtus enim tua justitiæ initium est, et ob hoc omnium Dominus es, omnibus te parcere facis.

17. Vous faites voir votre puissance lorsqu'on ne vous croit pas souverainement puissant, et vous confondez l'audace de ceux qui ne vous connaissent pas.

Virtutem enim ostendis tu, qui non crederis esse in virtute consummatus, et eorum qui nesciunt audaciam traducis.

18. Mais comme vous êtes le dominateur souverain, vous êtes lent et tranquille dans vos jugements, et vous nous gouvernez avec une grande réserve, parce qu'il vous sera toujours libre d'user de votre puissance quand il vous plaira.

Tu autem dominator virtutis, cum tranquillitate judicas, et cum magna reverentia disponis nos ; subest enim tibi, cum volueris, posse.

19. Vous avez appris à votre peuple, par cette conduite, qu'il faut être juste et porté à la douceur, et vous avez donné sujet à vos enfants de bien espérer pour eux-mêmes, puisqu'en les jugeant vous leur donnez lieu de faire pénitence après leurs péchés.

Docuistsi autem populum tuum, per talia opera, quoniam oportet justum esse et humanum ; et bonæ spei fecisti filios tuos, quoniam judicans das locum in peccatis pœnitentiæ.

20. Car si lorsque vous avez puni les ennemis de vos serviteurs, et ceux qui avaient si justement mérité la mort, vous l'avez fait avec tant de précaution, et si vous leur avez donné le temps, afin qu'ils pussent se convertir de leur mauvaise vie ;

Si enim inimicos servorum tuorum, et debitos morti, cum tanta cruciasti attentione, dans tempus et locum per quæ possent mutari a malitia :

21. Avec combien de circonspection avez-vous jugé vos enfants, aux pères desquels vous aviez donné votre parole avec serment, en faisant alliance avec eux et leur promettant de si grands biens !

Cum quanta diligentia, judicasti filios tuos, quorum parentibus juramenta et conventiones dedisti bonarum promissionum !

22. Lors donc que vous nous faites souffrir quelque châtiment, vous tourmentez nos ennemis en plusieurs manières, afin que nous pesions votre bonté avec une sérieuse attention, et que lorsque vous nous faites éprouver votre justice, nous espérions en votre miséricorde.

Cum ergo das nobis disciplinam, inimicos nostros multipliciter flagellas, ut bonitatem tuam cogitemus judicantes, et cum de nobis judicatur, speremus misericordiam tuam.

Siracide

Miserere nostri, Deus omnium [6]
( Siracide 36 1-18 ; 36 14-19 )

123

1. Ô Dieu, Seigneur de toutes choses, ayez pitié de nous ; regardez-nous favorablement, et faites-nous voir la lumière de vos miséricordes :

Miserere nostri, Deus omnium, et respice nos, et ostende nobis lucem miserationum tuarum ;

2. Répandez votre terreur sur les nations qui ne se mettent point en peine de vous rechercher, afin qu'elles reconnaissent qu'il n'y a point de Dieu que vous seul, et qu'elles publient la grandeur de vos merveilles.

Et inmitte timorem tuum super gentes quæ non exquisierunt te, ut cognoscant quia non est Deus nisi tu, et enarrent magnalia tua.

3. Étendez votre main sur les peuples étrangers, et faites-leur sentir votre puissance.

Alleva manum tuam super gentes alienas, ut videant potentiam tuam.

4. Comme ils ont vu de leurs yeux que vous avez été sanctifié parmi nous, faites que nous voyions aussi éclater votre grandeur parmi eux,

Sicut enim in conspectu eorum sanctificatus es in nobis, sic in conspectu nostro magnificaberis in eis.

5. Afin qu'ils connaissent, comme nous l'avons connu, qu'il n'y a point d'autre Dieu que vous, Seigneur.

Ut cognoscant te, sicut et nos cognovimus quoniam non est Deus præter te, Deus.

6. Renouvelez vos prodiges, et faites des miracles qui n'aient point encore été vus.

Innova signa, et immuta mirabilia.

7. Glorifiez votre main et votre bras droit.

Glorifica manum et brachium dextrum.

8. Excitez votre fureur, et répandez votre colère.

Excita furorem, et effunde iram.

9. Détruisez l'ennemi, et brisez celui qui nous fait la guerre.

Tolle adversarium, et afflige inimicum.

10. Pressez le temps, et hâtez la fin, et faites que les hommes publient vos merveilles.

Festina tempus, et memento finis, ut enarrent mirabilia tua.

11. Que celui qui sera échappé à l'épée soit dévoré par l'ardeur des flammes ; et que ceux qui tyrannisent votre peuple tombent dans la perdition.

In ira flammæ devoretur qui salvatur, et qui pessimant plebem tuam inveniant perditionem.

12. Brisez la tête des chefs de nos ennemis qui disent : Il n'y a point d'autre Seigneur que nous.

Contere caput principium inimicorum, dicentium : Non est alius præter nos.

13. Rassemblez toutes les tribus de Jacob, afin qu'elles connaissent qu'il n'y a point d'autre Dieu que vous, qu'elles racontent la grandeur de vos merveilles et qu'elles deviennent votre héritage comme elles l'ont été au commencement.

Congrega omnes tribus Jacob, ut cognoscant quia non est Deus nisi tu, et enarrent magnalia tua, et hereditabis eos sicut ab initio.

14. Ayez pitié de votre peuple, qui a été appelé de votre nom, et d'Israël que vous avez traité comme votre fils aîné.

Misereri plebi tuæ ; super quam invocatum est nomen tuum, et Israel quem coæquasti primogenito tuo.

15. Ayez compassion de Jérusalem, de cette ville que vous avez sanctifiée, de cette ville où vous avez établi votre repos.

Miserere civitati sanctificationis tuæ, Jerusalem, civitati requiei tuæ.

16. Remplissez Sion de la vérité de vos paroles ineffables, et votre peuple de votre gloire.

Reple Sion inenarrabilibus verbis tuis, et gloria tua populum tuum.

17. Rendez témoignage à ceux qui ont été dès la création du monde votre héritage, et vérifiez les prédictions que les anciens prophètes ont prononcées en votre nom.

Da testimonium his qui ab initio creaturæ tuæ sunt, et suscita prædicationes quas locuti sunt in nomine tuo prophetæ priores.

18. Récompensez ceux qui vous ont attendu longtemps, afin que vos prophètes soient trouvés fidèles, et exaucez les prières de vos serviteurs,

Da mercedem sustinentibus te, ut prophetæ tui fideles invenientur, et exaudi orationes servorum tuorum.

19. selon la bénédiction d'Aaron à votre peuple, et conduisez-nous dans la voie de la justice, afin que tous ceux qui habitent la terre sachent que vous êtes le Dieu qui contemple les siècles.

secundum benedictionem Aaron de populo tuo, et dirige nos in viam justitiæ, et sciant omnes qui habitant terram quia tu es Deus conspector sæculorum.

Isaïe

Cantabo dilecto [8]
( Isaïe 5, 1-7 )

23

1. Je chanterai maintenant à mon bien-aimé le cantique de mon proche parent pour sa vigne. Mon bien-aimé avait une vigne sur un lieu élevé, gras et fertile.

Cantabo dilecto meo canticum patruelis mei vineæ suæ. Vinea facta est dilecto meo in cornu filio olei.

2. Il l'environna d'une haie, il en ôta les pierres, et la planta d'un plant rare et excellent ; il bâtit une tour au milieu, et il y fit un pressoir : il s'attendait qu'elle porterait de bons fruits ; et elle n'en a porté que de sauvages.

Et sepivit eam, et lapides elegit ex illa, et plantavit eam electam, et ædificavit turrim in medio ejus, et torcular extruxit in ea ; et expectavit ut faceres uvas, et fecit labruscas.

3. Maintenant donc, vous habitants de Jérusalem, et vous hommes de Juda, soyez les juges entre moi et ma vigne.

Nunc ergo, habitores Jerusalem, et viri Juda, judicate inter me et vineam meam.

4. Qu'ai-je dû faire de plus à ma vigne que je n'aie point fait ? Est-ce que je lui ai fait tort d'attendre qu'elle portât de bons raisins, au lieu qu'elle n'en a produit que de mauvais ?

Quid est quod debui ultra facere vinæ meæ, et non feci ei ? An quod expectavi ut faceret uvas, et fecit labruscas ?

5. Mais je vous montrerai maintenant ce que je vais faire à ma vigne : J'en arracherai la haie, et elle sera exposée au pillage : je détruirai tous les murs qui la défendent, et elle sera foulée aux pieds.

Et nunc ostendam vobis quid ego faciam vinæ meæ. Auferam sepem ejus et erit in direptionem ; diruam maceriam ejus, et erit in conculcationem.

6. Je la rendrai toute déserte, et elle ne sera ni taillée, ni labourée : les ronces et les épines la couvriront, et je commanderai aux nuées de ne pleuvoir plus sur elle.

Et ponam eam desertam ; non putabitur et non fodietur ; et ascendent vepres et spinæ, et nubibus mandabo ne pluant super eam imbrem.

7. La maison d'Israël est la vigne du Seigneur des armées ; et les hommes de Juda sont le plant auquel il a pris ses délices : j'ai attendu que la maison d'Israël fît des actions justes, et je ne vois qu'iniquité ; et qu'elle portât des fruits de justice, et je n'entends que les cris de ceux qui sont dans l'oppression.

Vineæ enim Domini exercituum domus Israel est, et vir Juda germen ejus delectabile ; et expectavit ut faceret judicium, et ecce iniquitas ; et justitiam, et ecce clamor.

Domine, miserere nostri [9]
( Isaïe 33, 2-10 )

132

2. Seigneur, ayez pitié de nous, car nous vous avons attendu ; soyez notre bras dès le matin, et notre salut au temps de la tribulation.

Domine, miserere nostri, te enim expectavimus, esto brachium nostrum in mane, et salus nostra in tempore tribulationis.

3. À la voix de votre ange, les peuples ont fui, et devant votre grandeur les nations se sont dispersées.

A voce angeli fugerunt populi, et ab exaltatione tua dispersæ sunt gente

4. On amassera vos dépouilles comme on amasse les sauterelles, dont on remplit des fosses entières.

Et congregabuntur spolia vestra sicut colligitur bruchus, velut curo fossæ plenæ fuerint de eo.

5. Le Seigneur a été exalté, car il réside en haut ; il a rempli Sion d'équité et de justice.

Magnificatus est Dominus, quoniam habitavit in excelso ; implevit Sion judicio et justitia.

6. La foi régnera dans votre temps ; la sagesse et la science seront les richesses du salut ; la crainte du Seigneur en sera le trésor.

Et erit fides in temporibus tuis ; divitiæ salutis sapientia et scientia, timor Domini ipse est thesaurus ejus.

7. Ceux qui voient crieront au dehors ; les messagers de paix pleureront amèrement.

Ecce videntes clamabunt foris, angeli pacis amare flebunt.

8. Les chemins sont abandonnés, personne ne passe dans les sentiers ; il a rompu l'alliance, il a rejeté les villes, il n'a pas eu d'égard pour les hommes.

Dissipatæ sunt viæ, cessavit transiens per semitam ; irritum factum est pactum, projecit civitates, non reputavit homines.

9. La terre pleure et languit ; Le Liban est confus et souillé ; Saron a été changé en désert ; Basan et le Carmel ont été dépouillés.

Luxit et elanguit terra ; confusus est Libanus, et obsorduit ; et factus est Saron Sicut desertum ; et concussa est Basan, et Carmelus.

10. Maintenant Je me lèverai, dit le Seigneur ; maintenant je serai exalté, maintenant je serai élevé.

Nunc consurgam, dicit Dominus ; nunc exaltabor, nunc sublevabor.

Audite, qui longe estis [10]
( Is 33, 13-18 )

133

13. Vous qui êtes loin de moi, écoutez ce que j'ai fait ; et vous qui en êtes proche, reconnaissez les effets de ma puissance.

Audite, qui longe estis, quæ fecerim ; et cognoscite, vicini, fortitudinem meam.

14. Les méchants ont été épouvantés en Sion, la frayeur a saisi les hypocrites. Qui de vous pourra demeurer dans le feu dévorant ? Qui d'entre vous pourra subsister dans les flammes éternelles ?

Conterriti sunt in Sion peccatores. Possedit tremor hypocritas. Quis poterit habitare de vobis cum igne devorante ? Quis habitavit ex vobis cum ardoribus sempiternis ?

15. Celui qui marche dans la justice, et qui parle dans la vérité ; qui a horreur d'un bien acquis par extorsion ; qui garde ses mains pures, et rejette tous les présents ; qui bouche ses oreilles pour ne point entendre des paroles de sang, et qui ferme ses yeux afin de ne point voir le mal :

Qui ambulat in justitiis et loquitur veritatem, qui projicit avaritiam ex calumnia, et excutit manus sua ab omni munere, qui obturat aures suas ne audiat sanguinem, et claudit oculos ne vidat malum.

16. celui-là demeurera dans des lieux élevés ; il se retirera dans de hautes roches fortifiées de toutes parts ; il ne manquera point de pain, et ses eaux seront fidèles à couler toujours.

Iste in excelsis habitat, munimenta saxorum sublimitas ejus ; panis ei datus est, aquæ ejus fideles sunt.

17. Ses yeux contempleront le Roi dans l'éclat de sa beauté, et verront la terre de loin.

Regem in decore suo videbunt oculi ejus, cernent terram de longe.

18. Votre cœur se ressouviendra de ses frayeurs passées, et vous direz : Que sont devenus les savants ? que sont devenus ceux qui pesaient toutes les paroles de la loi ? que sont devenus les maîtres des petits enfants ?

Cor tuum meditabitur timorem. Ubi est litteratus ? Ubi legis verba ponderans. Ubi doctor parvulorum ?

Ecce Dominus Deus [11]
( Is 40, 10-17 )

156

10. Voici le Seigneur Dieu qui vient dans sa puissance ; il dominera par la force de son bras : il porte avec lui ses récompenses, et il tient entre ses mains le prix des travaux.

Ecce Dominus Deus in fortitudine veniet, et brachium ejus dominabitur ; ecce merces ejus cum eo, et opus ejus coram illo.

11. Il mènera son troupeau dans les pâturages, comme un pasteur qui paît ses brebis : il rassemblera par la force de son bras les petits agneaux, et il les prendra dans son sein ; il portera lui-même les brebis qui seront pleines.

Sicut pastor gregem suum pascet ; in bracho suo congregabit agnos, et in sino suo levabit ; fetas ipse portabit.

12. Qui est celui qui a mesuré les eaux dans le creux de sa main, et qui la tenant étendue a pesé les cieux ? Qui soutient de trois doigts toute la masse de la terre ? qui pèse les montagnes ? et qui met les collines dans la balance ?

Quis mensus est pugillo aquas, et cœlos palmo ponderavit ? quis appendit tribus digitis molem terræ, et libravit in pondere montes, et colles in statera ?

13. Qui a aidé l'Esprit du Seigneur ? Qui lui a donné conseil ? Qui lui a appris ce qu'il devait faire ?

Quis adjuvit spiritum Domini ? aut quis consiliarus ejus fuit, et ostentit illi ?

14. Qui a-t-il consulté ? Qui l'a instruit ? Qui lui a montré le sentier de la justice ? Qui lui a donné le don de science ? Qui lui a ouvert le chemin de la sagesse ?

Cum quo iniit consilium, et instruxit eum, et docuit eum semitam justitiæ, et erudivit eum scientiam, et viam prudentiæ ostendit illi ?

15. Toutes les nations ne sont devant lui que comme une goutte d'eau qui tombe d'un seau, et comme ce petit grain qui donne à peine la moindre inclination à la balance : toutes les îles sont devant ses yeux comme un petit grain de poussière.

Ecce gentes quasi stilla situlæ, et quasi momentum stateræ reputatæ sunt ; ecce insulæ quasi pulvis exiguus.

16. Tout ce que le Liban a d'arbres ne suffirait pas pour allumer le feu du sacrifice qui lui est dû, et tout ce qu'il y a d'animaux serait trop peu pour être un holocauste digne de lui.

Et Libanus non sufficiet ad succendendum, et animalia ejus non sufficient ad holocaustum.

17. Tous les peuples du monde sont devant lui comme s'ils n'étaient point, et il les regarde comme un vide et comme un néant.

Omnes gentes quasi non sint, sic sunt coram eo, et quasi nihilum et inane reputæ sunt ei.

Cantate Domino [12]
( Is 42, 10-16 )

168

10. Chantez au Seigneur un cantique nouveau, publiez ses louanges d'un bout de la terre à l'autre, vous qui allez sur la mer et sur toute l'étendue de ses eaux, vous îles, et vous tous qui les habitez.

Cantate Domino canticum novum, laus ejus ab extremis terræ, qui descenditis in mare, et plenitudo ejus ; insulæ, et habitatores earum.

11. Que le désert et toutes les villes qui y sont, élèvent leurs voix. Cédar habitera dans des palais : habitants des rochers, louez le Seigneur, jetez de grands cris du haut des montagnes.

Sublevetur desertum et civitates ejus. In domibus habitabit Cedar ; laudate, habitatores petræ ; de vertice montium clamabunt.

12. Ils publieront la gloire du Seigneur ; ils annonceront ses louanges dans les îles.

Ponent Domino gloriam, et laudem ejus insulis nuntiabunt.

13. Le Seigneur sortira comme un guerrier invincible : il excitera sa colère comme un homme qui marche au combat : il haussera sa voix, il jettera des cris, il se rendra le maître de ses ennemis.

Dominus sicut fortis egredietur, sicut vir prælior suscitabit zelum ; vociferabitur, et clamabit ; super inimicos suos confortabitur.

14. Je me suis tu jusqu'à cette heure, je suis demeuré dans le silence, j'ai été dans la retenue ; mais maintenant je me ferai entendre comme une femme qui est dans les douleurs de l'enfantement : je détruirai tout, j'abîmerai tout.

Tacui semper, silui, patiens fui ; sicut parturiens loquar, dissipabo, et absorbebo simul.

15. Je rendrai désertes les montagnes et les collines ; j'en ferai mourir jusqu'aux moindres herbes ; je tarirai les fleuves et les changerai en îles, et je sécherai tous les étangs.

Desertos faciam montes et colles, et omne gramen eorum exsiccabo ; et ponam flumina in insulas, et stagna are faciam.

16. Je conduirai les aveugles dans une voie qui leur était inconnue, et je les ferai marcher dans des sentiers qu'ils avaient ignorés jusqu'alors : je ferai que les ténèbres devant eux se changeront en lumière, et que les chemins tortus seront redressés : je ferai ces merveilles en leur faveur, et je ne les abandonnerai point.

Et ducam cæcos in viam quam nesciunt, et in semitis quas ignoraverunt ambulare eos faciam ; ponam tenebras coram eis in lucem, et prava in recta : hæc verba feci eis, et non dereliqui eos.

Hæc dicit Dominus [13]
( Isaïe 49, 7-13 )

193

7. Voici ce que dit le Seigneur, le Rédempteur et le Saint d'Israël, à celui qui a été dans le dernier mépris, à la nation détestée, à l'esclave de ceux qui dominent : Les rois vous verront, et les princes se lèveront devant vous, et ils vous adoreront à cause du Seigneur qui a été fidèle dans ses paroles, et du Saint d'Israël qui vous a choisi.

Hæc dicit Dominus, redemptor Israel, Sanctus ejus, ad contemptibilem animam, ad abominatam gentem, ad servum dominorum : Reges videbunt, et consurgent principes, et adorabunt propter Dominum quia fidelis est, et Sanctum Israel qui elegit te.

8. Voici ce que dit le Seigneur : Je vous ai exaucé au temps favorable ; je vous ai assisté au jour du salut ; je vous ai conservé, et je vous ai établi pour être le réconciliateur du peuple, pour réparer la terre, pour posséder les héritages dissipés ;

Hæc dicit Dominus : In tempore placito exaudivi te, et in die salutis auxilatus sum tui ; et servavi te, et dedi te in fœdus populi, ut suscitares terram, et possideres hereditates dissipatas ;

9. pour dire à ceux qui étaient dans les chaînes, Sortez de prison ; et à ceux qui étaient dans les ténèbres, Voyez la lumière. Ils paîtront dans les chemins, et toutes les plaines leur serviront de pâturages.

Ut diceres his qui vincti sunt : Exite ; et his qui in tenebris : Revelamini. Super vias pascentur, et in omnibus planis pascua eorum.

10. Ils n'auront plus ni faim ni soif ; la chaleur et le soleil ne les brûleront plus ; parce que celui qui est plein de miséricorde pour eux les conduira, et les mènera boire aux sources des eaux.

Non esurient neque sitient, et non pecutiet eos æstus et sol, quia miserator eorum reget eos, et ad fontes aquarum potabit eos.

11. Alors je changerai toutes mes montagnes en un chemin aplani, et mes sentiers seront rehaussés.

Et ponam omnes montes meos in viam, et semitæ meæ exaltabuntur.

12. Je vois venir de bien loin, les uns du septentrion, les autres du couchant, et les autres de la terre du midi.

Ecce isti de longe venient, et ecce illi des aquilone, et mari, et isti de terra australi.

13. Cieux, louez le Seigneur ; terre, soyez dans l'allégresse ; montagnes, faites retentir ses louanges : parce que le Seigneur consolera son peuple, et qu'il aura compassion de ses pauvres.

Laudate, cæli, et exulta, terra ; jubilate, montes, laudem, quia consolatus est Dominus populum suum, et pauperum suorum miserebitur.

Quis est iste [14]
( Isaïe 63, 1-5 )

235

1. Qui est celui-ci qui vient d'Edom, qui vient de Bosra, avec sa robe teinte de rouge ; qui éclate dans la beauté de ses vêtements, et qui marche avec une force toute-puissante ? C'est moi dont la parole est la parole de justice, qui viens pour défendre et pour sauver.

Quis est iste, qui venit de Edom, tinctis vestibus de Bostra ? Iste formusus in stola sua, gradiens in multitudine fortitudinis suæ. Ego qui loquor justitiam, et propugnator sum ad salvandum.

2. Pourquoi donc votre robe est-elle toute rouge ? et pourquoi vos vêtements sont-ils comme les habits de ceux qui foulent le vin dans le pressoir ?

Quare ergo rubrum est indumentum tuum, et vestimenta tua sicut calcantium in torculari ?

3. J'ai été seul à fouler le vin sans qu'aucun homme d'entre tous les peuples fût avec moi. Je les ai foulés dans ma fureur ; je les ai foulés aux pieds dans ma colère, et leur sang a rejailli sur ma robe, et tous mes vêtements en sont tachés.

Torcular calcavi solus, et de gentibus non est vir mecum ; calcavi eos in furore meo, et conculcavi eos in ira mea ; et aspersus est sanguis eorum super vestimenta mea, et omnia indumenta mea inquinavi.

4. Car j'ai dans mon cœur le jour de la vengeance ; le temps de racheter les miens est venu.

Dies enim ultionis in corde meo, annus redemptionis meæ venit.

5. J'ai regardé autour de moi, et il n'y avait personne pour m'aider ; j'ai cherché, et je n'ai point trouvé de secours. Ainsi mon bras seul m'a suffi pour sauver, et ma colère même m'a soutenu.

Circumspexi, et non erat auxiliator ; quæsivi, et non fuit qui adjuvaret ; et salvavit mihi brachium meum, et indignatio mea ipsa auxiliata est mihi.

Attende de cælo [15]

( Isaïe 63, 15-19 )

237

15. Seigneur ! regardez-nous du ciel, jetez les yeux sur nous de votre demeure sainte, et du trône de votre gloire. Où est maintenant votre zèle et votre force ? Où est la tendresse de vos entrailles et de vos miséricordes ? Elle ne se répand plus sur moi.

Attende de cælo, et vide de habitaculo sancto tuo, et gloriæ tuæ. Ubi est zelus tuus, et fortitudo tua, multitudo viscerum tuorum et miserationum tuarum ? super me continuerunt se.

16. Car c'est vous qui êtes notre Père : Abraham ne nous connaît point ; Israël ne sait qui nous sommes : mais vous, Seigneur ! vous êtes notre Père ; vous êtes notre Rédempteur ; c'est là votre nom dès l'éternité.

Tu enim pater noster ; et Abraham nescivit nos, et Israel ignoravit nos ; tu, Domine, pater noster, redemptor noster, a sæculo nomen tuum.

17. Seigneur ! pourquoi nous avez-vous fait sortir de vos voies ? pourquoi avez-vous endurci notre cœur en nous laissant perdre votre crainte ? Retournez-vous vers nous à cause de vos serviteurs, à cause des tribus que vous avez rendues votre héritage.

Quare errare nos fecisti, Domine de viis tuis ; indurasti cor nostrum ne timeremus te ? Convertere propter servos tuos, tribus hereditatis tuæ.

18. Nos ennemis ont compté pour rien de se rendre maîtres de votre peuple saint ; ils ont encore foulé aux pieds votre sanctuaire.

Quasi nihilum possederunt populum sanctum tuum ; hostes nostri conculcaverunt sanctificationem tuam.

19. Nous sommes devenus comme nous étions au commencement, avant que vous fussiez notre Roi, et que nous portassions votre nom.

Facti sumus quasi in principio, cum non dominareris nostri, neque invocaretur nomen tuum super nos.

Utinam dirumperes cælos [16]
( Isaïe 64, 1-12 )

238

1. Oh ! si vous vouliez ouvrir les cieux, et en descendre ! les montagnes s'écouleraient devant vous :

Utinam dirumperes cælos, et descenderes ! a facie montes defluerent.

2. elles fondraient comme si elles étaient consumées par le feu ; les eaux deviendraient toutes embrasées : afin que votre nom se signalât parmi vos ennemis, et que les nations tremblassent devant votre face.

Sicut exustio ignis tabescerent, aquæ arderent igni, ut notum fieret nomen tuum inimicis tuis, a facie tua gentes turbarentur.

3. Lorsque vous ferez éclater vos merveilles, nous ne pourrons les supporter. Vous êtes descendu, et les montagnes se sont écoulées devant vous.

Cum feceris mirabilia, non sustimebimus. Descendisti, et a facie tua montes defluxerunt

4. Depuis le commencement du monde les hommes n'ont point entendu, l'oreille n'a point ouï, et l'œil n'a point vu, hors vous seul, ô Dieu ! ce que vous avez préparé à ceux qui vous attendent.

A sæculo non audierunt, neque auribus perceperunt, oculus non vidit, Deus, absque te, quæ præparisti expectantibus te.

5. Vous êtes allé au-devant de ceux qui étaient dans la joie, et qui vivaient dans la justice : ils se souviendront de vous dans vos voies. Vous vous êtes mis en colère contre nous, parce que nous vous avons offensé. Nous avons toujours été dans le péché ; mais nous en serons sauvés.

Occurristi lætanti, et facienti justitiam ; in viis tuis recordabuntur tui. Ecce tu iratus es, et peccavimus. In ipsis fuimus semper, et salvabimur.

6. Nous sommes tous devenus comme un homme impur, et toutes les œuvres de notre justice sont comme le linge le plus souillé. Nous sommes tous tombés comme la feuille des arbres, et nos iniquités nous ont emportés comme un vent impétueux.

Et facti summus ut immundus omnes nos, et quasi panis menstruatæ universæ justitiæ nostræ. et cecidimus quasi folium universi, et iniquitates nostræ quasi ventus abstulerunt nos.

7. Il n'y a personne qui invoque votre nom ; il n'y a personne qui s'élève vers vous, et qui se tienne attaché à vous. Vous avez détourné votre visage de nous, et vous nous avez brisés sous le poids de notre iniquité.

Non est qui invocet nomen tuum, qui consurgat, et teneat te. Abscondisti faciem tuam a nobis, et allisisti nos in manu iniquitates nostæ.

8. Cependant, Seigneur ! vous êtes notre Père ; et nous ne sommes que de l'argile. C'est vous qui nous avez formés, et nous sommes tous les ouvrages de vos mains.

Et nunc, Domine, pater noster es tu, nos vero lutum ; et fictor noster tu, et opera manuum tuarum omnes nos.

9. N'allumez point toute votre colère, Seigneur ! et effacez de votre esprit la mémoire de nos crimes : jetez les yeux sur nous, et considérez que nous sommes tous votre peuple.

Ne irascaris, Domine, satis, et ne ultra memineris iniquatatis nostræ ; ecce respice, populus tuus omnes nos.

10. La ville de votre Saint a été changée en un désert ; Sion est déserte, Jérusalem est désolée.

Civitas Sancti tui facta est deserta, Sion deserta facta est, Jerusalem desolata est.

11. Le temple de notre sanctification et de notre gloire, où nos pères avaient chanté vos louanges, a été réduit en cendres, et tous nos bâtiments les plus somptueux ne sont plus que des ruines.

Domus sanctificationis nostræ et gloriæ nostræ, ubi laudaverunt te patres nostri, facta est in exustionem ignis, et omnia desiderabilia nostra versa sunt in ruinas.

12. Après cela, Seigneur ! vous retiendrez-vous encore ? demeurerez-vous dans le silence ? et nous affligerez-vous jusqu'à l'extrémité ?

Numquid super his continebis te, Domine ; tacebis, et affliges nos vehemente ?

Samuel

Exultavit cor meum [18]
( 1 Samuel-Rois 2 1-10 )

9

1. Mon cœur a tressailli d'allégresse dans le Seigneur, et mon Dieu a relevé ma gloire. Ma bouche s'est ouverte pour répondre à mes ennemis, parce que je me suis réjouie dans le salut que j'ai reçu de vous.

Exultavit cor meum in Domino, et exaltatum est cornu meum in Domino meo. Dilatatum est os meum super inimicos meos, quia lætata sum in salutari tuo.

2. Nul n'est saint comme le Seigneur : car il n'y en a point, Seigneur ! d'autre que vous, et nul n'est fort comme notre Dieu.

Non est sanctus ut est Dominus ; neque enim est alius extra te, et non est fortis sicut Deus noster.

3. Cessez donc à l'avenir de vous glorifier avec des paroles insolentes. Que votre ancien langage ne sorte plus de votre bouche ; parce que le Seigneur est le Dieu de toute connaissance, et qu'il pénètre le fond des pensées.

Nolite multiplicare loqui sublimia, gloriantes ; recedant vetera de ore vestro, quia Deus scientiarum Dominus est, et ipsi præparantur cogitationes.

4. L'arc des forts a été brisé, et les faibles ont été remplis de force.

Arcus fortium superatus est, et infirmi accincti sunt robore.

5. Ceux qui étaient auparavant comblés de biens, se sont loués pour avoir du pain, et ceux qui étaient pressés de la faim, ont été rassasiés. Celle qui était stérile est devenue mère de beaucoup d'enfants ; et celle qui avait beaucoup d'enfants est tombée dans l'impuissance d'en avoir.

Repleti prius pro panibus se locaverunt, et famelici saturati sunt ; donec sterilis peperit plurimos, et quæ multos habebat filios infirmata est.

6. C'est le Seigneur qui ôte et qui donne la vie ; qui conduit aux enfers et qui en retire.

Dominus mortificat et vivificat, deducit ad inferos et reducit.

7. C'est le Seigneur qui fait le pauvre et qui fait le riche ; c'est lui qui abaisse et qui élève.

Dominus pauperem facit et ditat ; humiliat et sublevat.

8. Il tire le pauvre de la poussière et l'indigent du fumier, pour le faire asseoir entre les princes, et lui donner un trône de gloire. C'est au Seigneur qu'appartiennent les fondements de la terre, et il a posé le monde sur eux.

Suscitat de pulvere egenum, et de stercore elevat pauperem, ut sedeat cum princibus et solium gloriæ teneat. Domini enim sunt cardines terræ, et posuit super eos orbem.

9. Il gardera les pieds de ses saints, et les impies seront réduits au silence dans leurs ténèbres, parce que l'homme ne sera point affermi par sa propre force.

Pedes sanctorum suorum servabit, et impii in tenebris conticescent, quia non in fortitudine sua roborabitur vir.

10. Les ennemis du Seigneur trembleront devant lui ; il tonnera sur eux du haut des cieux. Le Seigneur jugera toute la terre : il donnera l'empire à celui qu'il a fait Roi, et il comblera de gloire le règne de son Christ.

Dominum formidabunt adversarii ejus, et super eos in cælis tonabit ; Dominus judicabit fines terræ, et dabit imperium regi suo, et sublimabit cornu Christi sui.

Chroniques

Et benedixit Domino [20]
( 1 Chroniques 29, 10-12, 13 )

105

10. C'est pourquoi il commença à louer Dieu devant toute cette multitude, et il dit : Seigneur ! qui êtes le Dieu d'Israël, notre père, vous êtes béni dans tous les siècles !

Et benedixit Domino coram universa multitudine, et ait : Benedictus es, Domine Deus Israel patris nostri, ab æterno in æternum.

11. C'est à vous, Seigneur ! qu'appartient la grandeur, la puissance, la gloire et la victoire ; et c'est à vous que sont dues les louanges : car tout ce qui est dans le ciel et sur la terre est à vous. C'est à vous qu'il appartient de régner, et vous êtes élevé au-dessus de tous les princes.

Tua est, Domine, magnificientia, et potentia, et gloria, atque victoria, et tibi laus ; cuncta enim quæ in cælo sunt, et in terra, tua sunt ; tuum, Domine, regnum ; et tu es super omnes principes.

12. Les richesses et la gloire sont à vous. C'est vous qui avez le souverain domaine sur toutes les créatures. La force et la puissance sont entre vos mains ; vous possédez la grandeur et le commandement sur tous les hommes.

Tuæ divitiæ, et tua est gloria ; tu dominaris omnium ; in manu tua virtus et potentia ; in manu tua magnitudo et imperium omnium.

13. C'est pourquoi nous vous rendons maintenant nos hommages, à vous qui êtes notre Dieu, et nous donnons à votre saint nom les louanges qui lui sont dues.

Nunc igitur, Deus noster, confitemur tibi, et laudamus nomen tuum inclytum.

Jérémie

Et dicos ad eos [22]
( Jérémie 14, 17-21 )

68

17. Vous leur direz cette parole : Que mes yeux versent jour et nuit des ruisseaux de larmes, et qu'ils ne se taisent point ; parce que la vierge, la fille de mon peuple, a été accablée sous la grandeur de ses ruines, et que sa plaie est mortelle et incurable.

Et dicos ad eos verbum istud : Deducant oculi mei lacrymam per noctem et diem, et non taceant, quoniam contricione magna contrita est virgo, filia populi mei, plaga pessima vehementer.

18. Si je sors à la campagne, je trouve des gens que l'épée a transpercés ; si j'entre dans la ville, j'en vois d'autres qui sont consumés par la famine. Les prophètes mêmes et les prêtres ont été emmenés en une terre qui leur était inconnue.

Si egressus fuero ad agros, ecce occisi gladio ; et si introiero in civitatem, ecce attenuati fame. Propheta quoque et sacerdos abierunt in terram quam ignorabant.

19. Seigneur ! avez-vous rejeté et abandonné Juda pour toujours ? Sion est-elle devenue l'horreur de votre âme ? Pourquoi donc nous avez-vous frappés d'une plaie qui est incurable ? Nous attendions la paix, et la paix n'est point venue ; nous espérions la guérison, et nous voici dans le trouble.

Nunquid projiciens abjecisti Judam ? aut Sion abominata est anima tua ? Quare ergo percussisti nos ita ut nulla sit sanitas ? Expectavimus pacem, et non est bonum ; et tempus curationis, et ecce turbatio.

20. Seigneur ! nous reconnaissons nos impiétés et l'iniquité de nos pères, parce que nous avons péché contre vous.

Cognovimus, Domine, impietates nostras, iniquitates patrum nostrorum, qui peccavimus tibi.

21. Ne nous laissez pas tomber dans l'opprobre, afin que votre nom ne soit pas déshonoré ; et ne nous couvrez pas de confusion, en permettant que le trône de votre gloire soit foulé aux pieds. Souvenez-vous de l'alliance que vous avez faite avec nous, et ne la rendez pas inutile.

Ne de nos in opprobrium, propter nomen tuum, neque facias nobis contumeliam solii gloriæ tuæ ; recordare ne irritum facias foœdus tuum nobiscum.

Lamentations

Recordare, Domine, [24]
( Lamentations 5, 1-21 )

26

Prière du prophète Jérémie.

1. Souvenez-vous, Seigneur ! de ce qui nous est arrivé : considérez et regardez l'opprobre où nous sommes.

Recordare, Domine, quid acciderit nobis ; intuere et respice opprobrium nostrum.

2. Notre héritage est passé à ceux d'un autre pays, et nos maisons à des étrangers.

Hereditas nostra versa est ad alienos, domus nostræ ad extraneos.

3. Nous sommes devenus comme des orphelins qui n'ont plus de père ; nos mères sont comme des femmes veuves.

Pupilli facti sumus absque patre, matres nostræ quasi viduæ.

4. Nous avons acheté à prix d'argent l'eau que nous avons bue ; nous avons payé chèrement le bois que nous avons brûlé.

Aquam nostram pecunia bibimus, ligna nostra pretio comparavimus.

5. On nous a entraînés les chaînes au cou, sans donner aucun repos à ceux qui étaient las.

Cervicibus nostris minabamur, lassis non dabatur requies.

6. Nous avons tendu la main à l'Égypte et aux Assyriens, pour avoir de quoi nous rassasier de pain.

Ægypto dedimus manum et Assyriis, ut saturaremur pane.

7. Nos pères ont péché, et ils ne sont plus ; et nous avons porté la peine de leurs iniquités.

Patres nostri peccaverunt, et non sunt, et nos iniquitates eorum portavimus.

8 Des esclaves nous ont dominés, sans qu'il se trouvât personne pour nous racheter d'entre leurs mains.

Servi dominati sunt nostri ; non fuit qui redimeret de manu eorum.

9. Nous allions chercher du pain pour nous dans le désert, au travers des épées nues, et au péril de notre vie.

In animabus nostris afferabemus panem nobis, a facie gladii in deserto.

10. Notre peau s'est brûlée et s'est noircie comme un four, à cause de l'extrémité de la faim.

Pellis nostra quasi clibanus exusta est, a facie tempestatum famis.

11. Ils ont humilié les femmes dans Sion, et les vierges dans les villes de Juda.

Mulieres in Sion humiliaverunt, et virgines in civitatibus Juda.

12. Ils ont pendu les princes de leurs propres mains ; ils n'ont point respecté le visage des vieillards.

Principes manu suspensi sunt ; facies senum non erubuerunt.

13. Ils ont abusé des jeunes hommes par un crime abominable, et les enfants sont morts sous le bois.

Adolescentibus impudice abusi sunt, et pueri in ligno corruerunt.

14. Il n'y a plus de vieillards dans les assemblées des juges, ni de jeunes hommes dans les concerts de musique.

Senes defecerunt de portis, juvenes de choro psallentium.

15. La joie de notre cœur est éteinte, nos concerts sont changés en lamentations.

Defecit gaudium cordis nostri, versus est in luctum chorus noster.

16. La couronne est tombée de notre tête : malheur à nous parce que nous avons péché !

Cecidit corona capitis nostri ; væ nobis, quia peccavimus.

17. C'est pourquoi notre cœur est devenu triste, nos yeux ont été couverts de ténèbres ;

Propterea mœstum factum est cor nostrum ; ideo contenebrati sunt oculi nostri,

18. parce que le mont de Sion a été détruit, et que les renards y courent en sûreté.

propter montem Sion quia disperiit, vulpes ambulaverunt in eo.

19. Mais vous, Seigneur ! vous demeurerez éternellement ; votre trône subsistera dans la suite de tous les siècles.

Tu autem, Domine, in æternum permanebis ; solium tuum in generationem et generationem.

20. Pourquoi nous oublierez-vous toujours ? pourquoi nous abandonnerez-vous si longtemps ?

Quare in perpetuum oblivisceris nostri ? derelinques nos in longitudine dierum ?

21. Convertissez-nous à vous, Seigneur ! et nous nous convertirons : renouvelez nos jours comme ils étaient au commencement ;

Converte nos, Domine, ad te, et convertemur ; innova dies nostros, sicut a principio.

Ezéchiel

Quoniam quippe vos [26]
( Ezéchiel 36, 24-28 )

144

24. Car je vous retirerai d'entre les peuples, je vous rassemblerai de tous les pays, et je vous ramènerai dans votre terre.

Quoniam quippe vos de gentibus, et congregabo vos de universis terris, et adducam vos in terram vestram.

25. Je répandrai sur vous de l'eau pure, et vous serez purifiés de toutes vos souillures, et je vous purifierai des ordures de toutes vos idoles.

Et effundam super vos aquam mundam, et mundabimini ab omnibus inquinamentis vestris, et ab universis idolis vestris mundabo vos.

26. Je vous donnerai un cœur nouveau, et je mettrai un esprit nouveau au milieu de vous ; j'ôterai de votre chair le cœur de pierre, et je vous donnerai un cœur de chair.

Et dabo vobis cor novum, et spiritum novum ponam in medio vestris, et ab universis idolis vestris mundabo vos.

27. Je mettrai mon esprit au milieu de vous : je ferai que vous marcherez dans la voie de mes préceptes, que vous garderez mes ordonnances, et que vous les pratiquerez.

Et spiritum meum ponam in medio vestri ; et faciam ut in præceptis meis ambuletis, et judicia mea custodiatis et operemini.

28. Vous habiterez dans la terre que j'ai donnée à vos pères : vous serez mon peuple, et moi je serai votre Dieu.

Et habitabitis in terra quam dedi patribus vestris ; et eritis mihi in populum, et ego ero vobis in Deum.

Osée

In tribulatione sua [28]
( Osée 6, 1-6 )

24

1. Dans l'excès de leur affliction ils se hâteront d'avoir recours à moi : Venez, diront-ils, retournons au Seigneur :

In tribulatione sua mane consurgent ad me : Venite, et revertamur ad Dominum,

2. parce que c'est lui-même qui nous a faits captifs, et qui nous délivrera ; qui nous a blessés, et qui nous guérira.

quia ipse cepit, et sanabit nos ; percutiet et curabit nos.

3. Il nous rendra la vie après deux jours : le troisième jour il nous ressuscitera ; et nous vivrons en sa présence : nous entrerons dans la science du Seigneur, et nous le suivrons, afin de le connaître de plus en plus. Son lever est préparé pour être sur nous comme celui de l'aurore, et il descendra sur nous, comme les pluies de l'automne et du printemps viennent sur la terre.

Vivificabit nos post duos dies ; in die tertia suscitabit nos, et vivemus in conspectu ejus. Sciemus, sequemurque, ut cognoscamus Dominum. Quasi diluculum præparatus est egressus ejus, et veniet quasi imber nobis temporaneus et serotinus terræ.

4. Que puis-je vous faire, ô Éphraïm ? que puis-je vous faire, ô Juda  ? La miséricorde que vous avez faite envers vos frères, n'a pas eu plus de durée que les nuages du matin, et que la rosée qui se sèche aux premiers rayons du soleil.

Quid faciam tibi, Ephraim ? quid faciam tibi, Juda ? Misericordia vestra quasi nubes matutina, et quasi ros mano pertransiens.

5. C'est pourquoi je les ai traités durement par mes prophètes ; je les ai tués par les paroles de ma bouche ; et les jugements que j'exercerai sur vous éclateront comme le jour.

Propter hoc dolavi in prophetis, occidi eos in verbis oris mei ; et judicia tua quasi lux egredientur.

6. Car c'est la miséricorde que je veux, et non le sacrifice ; et j'aime mieux la connaissance de Dieu que les holocaustes.

Quia misericordiam volui, et non sacrificium, et scientiam Dei plus quam holocausta.

Sophonie

Quapropter expecta me [30]
( Sophonie 3, 8-13 )

12

8. C'est pourquoi attendez-moi, dit le Seigneur, pour le jour à venir de ma résurrection : car j'ai résolu d'assembler les peuples et de réunir les royaumes, pour répandre sur eux mon indignation, pour y répandre toute ma fureur ; parce que toute la terre sera dévorée par le feu de ma colère et de ma vengeance.

Quapropter expecta me, dicit Dominus, in die resurrectionis meæ in futurum ; quia judicium meum ut congregem gentes, et colligam regna, et effundam super eos indignationem meam, omnem iram furoris mei ; in igne enim zeli mei devorabitur omnis terra.

9. Ce sera alors que je rendrai pures les lèvres des peuples, afin que tous invoquent le nom du Seigneur, et que tous se soumettent à son joug dans un même esprit.

Quia tunc reddam populis labium electum, ut invocent omnes in nomine Domini, et serviant ei humero uno.

10. Ceux qui demeurent au delà des fleuves d'Éthiopie, viendront m'offrir leurs prières, et les enfants de mon peuple dispersé en tant de lieux m'apporteront leurs présents.

Ultra flumina Æthiopiæ, inde supplices mei ; filii dispersorum meorum deferent munus mihi.

11. En ce temps-là vous ne serez plus dans la confusion où vous devez être de toutes les œuvres criminelles par lesquelles vous avez violé ma loi ; parce que j'exterminerai du milieu de vous ceux qui par leurs paroles pleines de faste vous entretenaient dans votre orgueil, et que vous ne vous élèverez plus à l'avenir de ce que vous possédez ma montagne sainte.

In die illa non confunderis super cunctis adinventionibus tuis, quibus prevaricata es in me, qui tunc auferam de medio tui magniloquos superbiæ tuæ, et non adjicies exaltari amplius in monte sancto meo.

12. Mais je laisserai au milieu de vous un peuple pauvre et destitué de toutes choses ; et ils espéreront au nom du Seigneur.

Et derelinquam in medio tui populum pauperem et egenum ; et sperabunt in nomine Domini.

13. Ceux qui resteront d'Israël, ne commettront point d'iniquité, et ne diront point de mensonge : il n'y aura point dans leur bouche de langue trompeuse ; parce qu'ils seront comme des brebis qui paissent et qui se reposent, sans qu'il y ait personne qui les épouvante.

Reliquiæ Isræl non facient iniquitatem, nec loquentur mendacium ; et non invenietur in ore eorum ligua dolosa, quoniam ipsi pascentur, et accubabunt, et non erit qui exterreat.

Baruch

Et non audivi [32]
( Baruch 2, 10-18 )

779

10. Et nous n'avons point écouté sa voix pour marcher dans les préceptes du Seigneur, qu'il nous avait donnés afin que nous les eussions devant les yeux.

Et non audivi vocem ipsius ut iremus in præceptis domini, quæ dedit ante faciem nostram.

11. Mais maintenant, Seigneur Dieu d'Israël, qui avez tiré votre peuple de l'Égypte avec une main forte, en faisant des merveilles et des prodiges par votre grande puissance et avec un bras élevé, et qui vous êtes acquis un grand nom, comme il paraît en ce jour,

Et nunc, Domine, Deus Israel, qui exudisti populum tuum de terra Ægypti in manu valida, et in signis, et in prodigiis, et in virtute tua magna, et in brachio excelso, et fecisti tibi nomen sicut est dies iste,

12. Nous avons péché, nous avons fait des actions impies, nous avons commis l'iniquité, Seigneur notre Dieu, contre vos justes ordonnances :

peccavimus, impie egimus, inique gessimus, Domine Deus noster, in omnibus justitiis tuis.

13. Que votre colère se détourne de nous, parce que nous sommes demeurés en petit nombre au milieu des nations parmi lesquelles vous nous avez dispersés !

Avertatur ira tua a nobis, qui derelicti sumus pauci inter gentes ubi dispersisti nos.

14. Seigneur, exaucez nos prières et nos oraisons ; délivrez-nous pour l'amour de vous-même, et faites-nous trouver grâce devant ceux qui nous ont emmenés hors de notre pays ;

Exaudi, Domine, preces nostras et orationes nostras ; et educ nos propter te, et da nobis invenire gratiam ante faciem eorum qui nos abduxerunt ;

15. Afin que toute la terre sache que vous êtes le Seigneur notre Dieu, et que ce n'est pas en vain qu'Israël et toute sa race ont porté le nom de votre peuple :

ut sciat omnis terra tu es Dominus Deus noster, et quia nomen tuum invocatum est super Israel et super genus ipsius.

16. Seigneur, jetez les yeux sur nous de votre demeure sainte, abaissez votre oreille, et exaucez-nous !

Respice, Domine, de domo sancta tua in nos, et inclina aurem tuam, et exaudi nos.

17. Ouvrez vos yeux et voyez : car ce ne sont point les morts qui sont sous la terre, dont l'esprit a été séparé de leurs entrailles, qui rendront honneur et gloire à la justice du Seigneur ;

Aperi oculos tuos et vide ; quia non mortui, qui sont in inferno, quorum spiritus acceptus est a visceribus suis, dabunt honorem et justificationem Domino ;

18. Mais c'est l'âme qui est triste à cause de la grandeur du mal qu'elle a fait, qui marche courbée et abattue, dont les yeux sont dans la langueur et la défaillance ; c'est l'âme, qui est pressée de la faim, qui vous rendra, Seigneur, gloire et justice.

sed anima quæ tristis est super magnitudine mali, et incedit curva et infirma, et oculi deficientes, et anima esuriens dat tibi gloriam et justitiam Domino.

Daniel

Benedictus es [34]
( Daniel 3, 26-35 )

t. 6-p. 243

26. Soyez béni, Seigneur, Dieu de nos pères, et que votre nom soit loué et glorifié dans tous les siècles ;

Benedictus es, Domine, Deus patrum nostrorum, et laudabile et gloriosum nomen tuum in sæcula ;

27. Parce que vous êtes juste dans tout ce que vous nous avez fait, que toutes vos œuvres sont fondées sur l'équité, que vos voies sont droites, et que tous vos jugements sont véritables.

quia justus es in omnibus quæ fecisti nobis, et universa opera tua vera, et viæ tuæ rectæ, et omnia judicia tua vera.

28. Vos jugements ont été très équitables dans tous les maux que vous avez fait venir sur nous, et sur Jérusalem, la cité sainte de nos pères, parce que vous nous avez envoyé tous ces châtiments dans la vérité et dans la justice, à cause de nos péchés.

Judicia enim vera fecisti juxta omnia quæ induxisti super nos, et super civitatem sanctam patrum nostrorum, Jerusalem, quia in veritate et in judicio induxisti omnia hæc propter peccata nostra.

29. Car nous avons péché, et nous sommes tombés dans l'iniquité en nous retirant de vous, et nous avons manqué en toutes choses ;

Peccavimus enim, et inique egimus recedentes ad te, et deliquimus in omnibus ;

30. Nous n'avons point écouté vos ordonnances, nous ne les avons point observées, et nous ne les avons point gardées comme vous nous l'aviez commandé, afin que nous fussions heureux.

et præcepta tua non audivimus, nec observavimus, nec fecimus sicut præceperas nobis, ut bene nobis esset.

31. Ainsi c'est avec une justice très véritable que vous nous avez envoyé ces châtiments, que vous nous avez fait tous ces maux,

Omnia ergo quæ induxisti super nos, et universa, quæ fecisti nobis, in vero judicio fecisti ;

32. Et que vous nous avez livrés entre les mains de nos ennemis, qui sont des injustes, des scélérats et des prévaricateurs de votre loi, et entre les mains d'un roi qui est le plus injuste et le plus méchant qui soit sur la terre.

et tradidisti nos in manibus inimicorum nostrorum iniquorum, et pessimorum, prævaricatorumque, et regi injusto et pessimo ultra omnem terram.

33. Et maintenant nous n'osons pas ouvrir la bouche ; et nous sommes devenus un sujet de confusion et de honte à vos serviteurs et à ceux qui vous adorent.

Et nunc non possumus aperire os ; confusio et opprobrium faci sumus servis tuis et his qui colunt te.

34. Ne nous abandonnez pas pour jamais, à cause de votre nom, nous vous en conjurons : ne détruisez pas votre alliance ;

Ne, quæsumus, tradas nos in perpetuum, propter nomen tuum, et ne dissipes testamentum tuum ;

35. Et ne retirez pas de nous votre miséricorde, à cause d'Abraham, votre bien-aimé, d'Isaac, votre serviteur, et d'Israël, votre saint,

neque auferas misericordiam tuam a nobis, propter Abraham, dilectum tuum, et Isaac, servum tuum, et Israel, sanctum tuum.

Sicut in holocausto [35]
( Daniel 3, 40-45 )

t. 6, p. 246

40. Que notre sacrifice se consomme aujourd'hui devant vous, et qu'il vous soit agréable comme si nous vous offrions des holocaustes de béliers et de taureaux, et mille agneaux gras, parce que ceux qui mettent leur confiance en vous ne tomberont point dans la confusion.

Sicut in holocausto in arietum, et taurorum, et sicut in millibus agnorum pinguium, sic fiat sacrificium nostrum in conspectu tuo hodie, ut placeat tibi, quoniam non est confusio confidentibus in te.

41. Et maintenant nous vous suivons de tout notre cœur ; nous vous craignons, et nous recherchons votre face.

Et nunc sequimur te in toto corde ; et timemus te, et quærimus faciem tuam.

42. Ne nous confondez pas, mais traitez-nous selon votre douceur, et selon la multitude de vos miséricordes.

Ne confundas nos, nec fac nobiscum juxta mansuetudinem tuam, et secundum multitudinem misericordiæ tuæ.

43. Délivrez-nous par les merveilles de votre puissance, et donnez, Seigneur, gloire à votre nom ;

Et erue nos in mirabilibus tuis, et da gloriam nomini tuo, Domine ;

44. Que tous ceux qui font souffrir des maux à vos serviteurs soient confondus, qu'ils soient confondus par votre toute-puissance, que leur force soit réduite en poudre,

Et confundantur omnes qui ostendunt servis tuis mala, confundantur in omni potentia tua, et robur eorum conteratur,

45. Et qu'ils sachent que c'est vous seul qui êtes le Seigneur, le Dieu et le Roi de gloire sur toute la terre.

et sciant quia tu es Dominus Deus solus, et gloriosus super orbem terarum.

Cantique des trois enfants [36]
( Daniel 3, 57-90  )

t. 6, p. 248

57. Ouvrages du Seigneur, bénissez tous le Seigneur ; louez-le, et relevez sa souveraine grandeur dans tous les siècles.

Benedicite, omnia opera Domini, Domino ; laudate et superexaltate eum in sæcula.

58. Anges du Seigneur, bénissez le Seigneur ; louez-le, et relevez sa souveraine grandeur dans tous les siècles.

Benedicite, angeli Domini, Domino ; laudate et superexaltate eum in sæcula.

59. Cieux, bénissez le Seigneur ; louez-le, et relevez sa souveraine grandeur dans tous les siècles.

Benedicite, cæli, Domino ; laudate et superexaltate eum in sæcula.

60. Eaux qui êtes au dessus des cieux, bénissez toutes le Seigneur ; louez-le, et relevez sa souveraine grandeur dans tous les siècles.

Benedicite, aquæ omnes quæ super cælos sunt, Domino ; laudate et superexaltate eum in sæcula.

61. Puissances et vertus du Seigneur, bénissez toutes le Seigneur ; louez-le, et relevez sa souveraine grandeur dans tous les siècles.

Benedicite, omnes virtutes Domini, Domino ; laudate et superexaltate eum in sæcula.

62. Soleil et lune, bénissez le Seigneur ; louez-le, et relevez sa souveraine grandeur dans tous les siècles.

Benedicite, sol et luna, Domino ; laudate et superexaltate eum in sæcula.

63. Étoiles du ciel, bénissez le Seigneur ; louez-le, et relevez sa souveraine grandeur dans tous les siècles.

Benedicite, Stellæ cæli, Domino ; laudate et superexaltate eum in sæcula.

64. Pluies et rosées, bénissez toutes le Seigneur ; louez-le, et relevez sa souveraine grandeur dans tous les siècles.

Benedicite, omnis imber et ros, Domino ; laudate et superexaltate eum in sæcula.

65. Vents et souffles de Dieu, bénissez tous le Seigneur ; louez-le, et relevez sa souveraine grandeur dans tous les siècles.

Benedicite, omnes spiritus Dei, Domino ; laudate et superexaltate eum in sæcula.

66. Feux et chaleurs de l'été, bénissez le Seigneur ; louez-le, et relevez sa souveraine grandeur dans tous les siècles.

Benedicite, ignis et æstus, Domino ; laudate et superexaltate eum in sæcula.

67. Froids et rigueurs de l'hiver, bénissez le Seigneur ; louez-le, et relevez sa souveraine grandeur dans tous les siècles.

Benedicite, frigus et æstus, Domino ; laudate et superexaltate eum in sæcula.

68. Rosées et bruines, bénissez le Seigneur ; louez-le, et relevez sa souveraine grandeur dans tous les siècles.

Benedicite, rores et pruina, Domino ; laudate et superexaltate eum in sæcula.

69. Gelées et froidures, bénissez le Seigneur ; louez-le, et relevez sa souveraine grandeur dans tous les siècles.

Benedicite, gelu et frigus, Domino ; laudate et superexaltate eum in sæcula.

70. Glace, et neiges, bénissez le Seigneur ; louez-le, et relevez sa souveraine grandeur dans tous les siècles.

Benedicite, glacies et nives, Domino ; laudate et superexaltate eum in sæcula.

71. Nuits et jours, bénissez le Seigneur ; louez-le, et relevez sa souveraine grandeur dans tous les siècles.

Benedicite, noctes et dies, Domino ; laudate et superexaltate eum in sæcula.

72. Lumière et ténèbres bénissez le Seigneur ; louez-le, et relevez sa souveraine grandeur dans tous les siècles.

Benedicite, lux et tenebræ, Domino ; laudate et superexaltate eum in sæcula.

73. Éclairs et nuages, bénissez le Seigneur ; louez-le, et relevez sa souveraine grandeur dans tous les siècles.

Benedicite, fulgura et nubes, Domino ; laudate et superexaltate eum in sæcula.

74. Que la terre bénisse le Seigneur ; qu'elle loue et qu'elle célèbre sa souveraine grandeur dans tous les siècles.

Benedicat terra Dominum ; laudate et superexaltate eum in sæcula.

75. Montagnes et collines, bénissez le Seigneur ; louez-le, et relevez sa souveraine grandeur dans tous les siècles.

Benedicite, montes et colles, Domino ; laudate et superexaltate eum in sæcula.

76. Plantes qui naissez de la terre, bénissez toutes le Seigneur ; louez-le, et relevez sa souveraine grandeur dans tous les siècles.

Benedicite, universa germinentia in terra, Domino ; laudate et superexaltate eum in sæcula.

77. Fontaines, bénissez le Seigneur ; louez-le, et relevez sa souveraine grandeur dans tous les siècles.

Benedicite, fontes, Domino ; laudate et superexaltate eum in sæcula.

78. Mers et fleuves, bénissez le Seigneur ; louez-le, et relevez sa souveraine grandeur dans tous les siècles.

Benedicite, maria et flumina, Domino ; laudate et superexaltate eum in sæcula.

79. Baleines et poissons qui vivez dans les eaux, bénissez tous le Seigneur ; louez-le, et relevez sa souveraine grandeur dans tous les siècles.

Benedicite, cete, et omnia quæ moventur in aquis, Domino ; laudate et superexaltate eum in sæcula.

80. Oiseaux du ciel, bénissez tous le Seigneur ; louez et relevez sa souveraine grandeur dans tous les siècles.

Benedicite, omnes volucres cæli, Domino ; laudate et superexaltate eum in sæcula.

81. Bêtes, ou privées ou sauvages, bénissez toutes le Seigneur ; louez-le, et relevez sa souveraine grandeur dans tous les siècles.

Benedicite, omnes bestiæ et pecora, Domino ; laudate et superexaltate eum in sæcula.

82. Enfants des hommes, bénissez le Seigneur ; louez-le, et relevez sa souveraine grandeur dans tous les siècles.

Benedicite, filii hominum, Domino ; laudate et superexaltate eum in sæcula.

83. Qu'Israël bénisse le Seigneur ; qu'il le loue, et qu'il célèbre sa souveraine grandeur dans tous les siècles.

Benedicat Israel dominum ; laudet et superexaltet eum in sæcula.

84. Prêtres du Seigneur, bénissez le Seigneur ; louez-le, et relevez sa souveraine grandeur dans tous les siècles.

Benedicite, sacerdotes Domini, Domino ; laudate et superexaltate eum in sæcula.

85. Serviteurs du Seigneur, bénissez le Seigneur ; louez-le, et relevez sa souveraine grandeur dans tous les siècles.

Benedicite, servi Domini, Domino ; laudate et superexaltate eum in sæcula.

86. Esprits et âmes des justes, bénissez le Seigneur ; louez-le, et relevez sa souveraine grandeur dans tous les siècles.

Benedicite, spiritus et animæ justorum, Domino ; laudate et superexaltate eum in sæcula.

87. Vous qui êtes saints et humbles de cœur, bénissez le Seigneur, louez-le, et relevez sa souveraine grandeur dans tous les siècles.

Benedicite, sancti et humiles corde, Domino ; laudate et superexaltate eum in sæcula.

88. Ananias, Azarias et Misæl, bénissez le Seigneur ; louez-le, et relevez sa souveraine grandeur dans tous les siècles, parce qu'il nous a tirés de l'enfer, qu'il nous a sauvés de la puissance de la mort, qu'il nous a délivrés du milieu des flammes ardentes, et nous a tirés du milieu du feu.

Benedicite, Anania, Azaria, Misæl, Domino ; laudate et superexaltate eum in sæcula, quia eruit nos de inferno, et savos fecit de manu mortis, et liberavit nos de medio ardentis flammæ, et de medio ignis eruit nos;

89. Rendez grâces au Seigneur, parce qu'il est bon, parce que sa miséricorde s'étend dans tous les siècles.

Confitemini Domino, quoniam bonus, quoniam in sæculum misericordia ejus.

90. Vous qui êtes religieux et craignant Dieu, bénissez le Seigneur, le Dieu des dieux ; louez-le, et rendez-lui des actions de grâces, parce que sa miséricorde s'étend dans la suite de tous les siècles.

Benedicite omnes religiosi, Domino, Deo deorum ; laudate et confitemini ei, quia in omnia sæcula misericordia ejus.

Ce qui a été mis jusqu'ici n'est pas dans l'Hébreu ; ce que nous y avons placé a été traduit d'après l'édition de Theodotionis editione translata sunt.

Hucusque In hebræo non habetur ; et quæ posuimus de theodionis

Apocalypse

Et cantabant canticum novum, [38]
( Apocalypse 5, 9-12 )

9. Et ils chantaient un cantique nouveau, en disant : Vous êtes digne, Seigneur ! de recevoir le livre et d'en ouvrir les sceaux : car vous avez été mis à mort, et par votre sang vous nous avez rachetés pour Dieu, de toute tribu, de toute langue, de tout peuple et de toute nation ;

Et cantabant canticum novum, dicentes : Dignus es, Domine, accipere librum, et aperire signacula ejus, quoniam occisus es, et redemisti nos Deo in sanguine tuo, ex omni tribu, et lingua, et populo, et natione;

10. et vous nous avez faits rois et prêtres pour notre Dieu, et nous régnerons sur la terre.

et fecisti nos Deo nostro regnum et sacerdotes, et regnabimus super terram.

11. Je regardai encore, et j'entendis autour du trône, et des animaux et des vieillards, la voix d'une multitude d'anges, et il y en avait des milliers de milliers,

Et vidi, et audivi vocem, angelorum multorum in circuiti throni, et animalium, et seniorum ; et erat numerus eorum millia millium,

12. qui disaient à haute voix : L'Agneau qui a été égorgé, est digne de recevoir puissance, divinité, sagesse, force, honneur, gloire et bénédiction.

dicentium voce magna : Dignus est Agnus qui occisus est, accipere virtutem, et divinitatem, et sapientiam, et fortitudinem, et honorem, et gloriam, et benedictionem.

Luc

Magnificat anima mea [40]
( Luc 1 46-55 )

50

46. Alors Marie dit ces paroles : Mon âme glorifie le Seigneur,

Et ait Maria : Magnificat anima mea Dominum;

47. et mon esprit est ravi de joie en Dieu, mon Sauveur ;

Et exultavit spiritus meus in Deo salutari meo.

48. parce qu'il a regardé la bassesse de sa servante : car désormais je serai appelée bienheureuse dans la suite de tous les siècles ;

Quia respexit humilitatem ancillæ suæ ; ecce enim ex hoc beatam me dicent omnes generationes.

49. parce qu'il a fait en moi de grandes choses, lui qui est tout-puissant, et de qui le nom est saint.

Quia fecit mihi magna qui potens est, et sanctum nomen ejus.

50. Sa miséricorde se répand d'âge en âge sur ceux qui le craignent.

Et misericordia ejus a progenie in progenies timentibus eum.

51. Il a déployé la force de son bras : il a dissipé ceux qui s'élevaient d'orgueil dans les pensées de leur cœur.

Fecit potentiam in brachio suo : dispersit superbos mente cordis suis.

52. Il a renversé les grands de leurs trônes, et il a élevé les petits.

Deposuit potentes de sede, et exaltavit humiles.

53. Il a rempli de biens ceux qui étaient affamés, et il a renvoyé vides ceux qui étaient riches.

Esurientes implevit bonis et divites dimisit inanes.

54. Il s'est souvenu de sa miséricorde, et il a pris en sa protection Israël, son serviteur,

Suscepit Israel puerum suuum, recordatus misericordæ suæ.

55. selon la promesse qu'il a faite à nos pères, à Abraham et à sa race pour toujours.

Sicut locutus est ad patres nostros, Abraham et semini ejus in sæcula.

Cantique de Zacharie [41]
( Luc 1 68-79 )

58

68. Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël, de ce qu'il a visité et racheté son peuple ;

Benedictus Dominus Deus Israel, quia visitavit et fecit redemptionem plebis suæ  :

69. de ce qu'il nous a suscité un puissant Sauveur dans la maison de son serviteur David,

Et erexit cornu salutis nobis, in domo David pueri sui.

70. selon qu'il avait promis par la bouche de ses saints prophètes, qui ont été dans les siècles passés,

Sicut locutus est per os sanctorum, qui a sæculo sunt, prophetarum ejus :

71. de nous délivrer de nos ennemis, et des mains de tous ceux qui nous haïssent :

Salutem ex inimicis nostris, et de manu omnium qui oderunt nos;

72. pour exercer sa miséricorde envers nos pères, et se souvenir de son alliance sainte :

Ad faciendam misericordiam cum patribus nostris, et memorari testamenti sui sancti;

73. selon qu'il a juré à Abraham, notre père, qu'il nous ferait cette grâce,

Jusjurandum, quod juravit ad Abraham patrem nostrum, daturum se nobis,

74. qu'étant délivrés des mains de nos ennemis, nous le servirions sans crainte,

Ut sine timore, de manu inimicorum nostrorum liberati, serviamus illi.

75. dans la sainteté et dans la justice, marchant en sa présence tous les jours de notre vie.

In sanctitate et justitia coram ipso, omnibus diebus nostis.

76. Et vous, petit enfant, vous serez appelé le prophète du Très-Haut : car vous marcherez devant la face du Seigneur, pour lui préparer ses voies ;

Et tu, puer, propheta Altissimi vocaberis : præibis enim ante faciem Domini parare vias ejus :

77. pour donner à son peuple la connaissance du salut, afin qu'il obtienne la rémission de ses péchés,

Ad dandam scientiam salutis plebi ejus, in remissionem peccatorum eorum :

78. par les entrailles de la miséricorde de notre Dieu, qui a fait que ce Soleil levant est venu nous visiter d'en haut,

Per viscera misericordiæ Dei nostri ; in quibus visitavit nos oriens ex alto ;

79. pour éclairer ceux qui sont assis dans les ténèbres et dans l'ombre de la mort, et pour conduire nos pieds dans le chemin de la paix.

Illuminare his qui in tenebris et in umbra mortis sedent : ad dirigendos pedes nostros in viam pacis.

Cantique de Siméon [42]
( Luc 2 29-32 )

29. C'est maintenant, Seigneur ! que vous laisserez mourir en paix votre serviteur, selon votre parole,

Nunc dimittis servum tuum, Domine, secundum verbum tuum in pace :

30. puisque mes yeux ont vu le Sauveur que vous nous donnez,

Quia viderunt oculi mei salutare tuum,

31. et que vous destinez pour être exposé à la vue de tous les peuples,

Quod parasti ante faciem omnium populorum;

32. comme la lumière qui éclairera les nations, et la gloire d'Israël, votre peuple.

Lumen ad revelationem gentium, et gloriam plebis tuæ Isræl.

Juges

Cecineruntque Debbora [44]
( Juges 5, 1-31 )

36

1 En ce jour-là Débora et Barac, fils d'Abinoëm, chantèrent ce cantique :

Cecineruntque Debbora et Barac filius Abinoem in illo die, dicentes :

2 Vous qui vous êtes signalés parmi les enfants d'Israël, en exposant volontairement votre vie au péril, bénissez le Seigneur.

Qui sponte obtulistis de Israel animas vestras ad periculum, benedicite Domino.

3. Écoutez, rois ; princes, prêtez l'oreille. C'est moi, c'est moi qui chanterai un cantique au Seigneur, qui consacrerai des hymnes au Seigneur qui est le Dieu d'Israël.

Audite, reges ; auribus percipite, principes. Ego sum, ego sum quæ Domino canam ; psallam Domino Deo Israel.

4. Seigneur ! lorsque vous êtes sorti de Séïr, et que vous passiez par le pays d'Edom, la terre a tremblé, les cieux et les nuées se sont fondues en eaux.

Domine, cum exires de Seir, et transires per regiones Edom, terra mota est, cælique ac nubes distillaverunt aquis.

5. Les montagnes se sont écoulées comme l'eau, devant la face du Seigneur ; aussi bien que Sinaï, en la présence du Seigneur qui est le Dieu d'Israël.

Montes fluxuerunt a facie Domini, et Sinai a facie Domini Dei Israel.

6. Au temps de Samgar, fils d'Anath, au temps de Jahel, les sentiers n'étaient plus battus de personne ; et ceux qui devaient y aller ont marché par des routes détournées.

In diebus Samgar filii Anath, in diebus Jahel, quieverunt semitæ ; et qui ingrediebantur per eas, ambulaverunt per calles devios.

7. On a cessé de voir de vaillants hommes dans Israël. Il ne s'en trouvait plus, jusqu'à ce que Débora se soit élevée, jusqu'à ce qu'il se soit élevé une mère dans Israël.

Cessaverunt fortes in Israel, et quieverunt, donec surgeret Debbora, surgeret mater in Israel.

8. Le Seigneur a choisi de nouveaux combats, et il a renversé lui-même les portes des ennemis ; au lieu qu'auparavant on ne voyait ni bouclier ni lance parmi quarante mille soldats d'Israël.

Nova bella elegit Dominus, et portas hostium ipse subvertit ; clypeus et hasta si apparuerint in quadragenta millibus Israel.

9. Mon cœur aime les princes d'Israël. Vous qui vous êtes exposés volontairement au péril, bénissez le Seigneur.

Cor meum diligit principes Israel. Qui propria voluntate obtulitis vos discrimini, benedicite Domino.

10. Parlez, vous autres, vous qui montez sur des ânes d'une force et d'une beauté singulière ; vous qui remplissez les sièges de la justice, vous qui êtes sur les chemins.

Qui ascenditis super nitentes asinos, et sedetis in judicio, et ambulatis in via, loquimini.

11. Que dans le lieu où les chariots ont été brisés, et l'armée des ennemis taillée en pièces, l'on publie la justice du Seigneur, et sa clémence envers les braves d'Israël : alors le peuple du Seigneur a paru aux portes des villes, et s'est acquis la principauté.

Ubi collisti sunt currus, et hostium suffocatus est exercitus, ibi narrentur justitiæ Domini et clementia in fortes Israel. Tunc descendit populus Domini ad portas, et obtinuit principatum.

12. Courage, courage, Débora ; excitez-vous, animez-vous, et chantez un cantique au Seigneur. Excitez-vous, ô Barac, saisissez-vous des captifs que vous avez faits, fils d'Abinoëm.

Surge, surge, Debbora ; surge, surge, et loquere canticum ; surge Barac, et apprehende captivos tuos, fili Abinoem.

13. Les restes du peuple de Dieu ont été sauvés : c'est le Seigneur qui a combattu dans les vaillants hommes.

Salvatæ sunt reliquiæ populi ; Dominus in fortibus dimicavit.

14. Il s'est servi d'Ephraïm pour exterminer les Chananéens en la personne des Amalécites ; et il s'est servi encore depuis de Benjamin contre tes peuples, ô Amalec. Les princes sont descendus de Machir, et il en est venu de Zabulon pour mener l'armée au combat.

Ex Ephraim delevit eos in Amalec, et post eum ex Benjamin in populos tuos, o Amalec ; de Machir principes descenderunt, et de Zabulon qui exercitum ducerent ad bellandum.

15. Les chefs d'Issachar ont été avec Débora, et ont suivi les traces de Barac, qui s'est jeté dans le péril comme s'il se fût précipité dans un abîme. Ruben alors était divisé contre lui-même, et les plus vaillants de cette tribu n'ont fait autre chose que disputer.

Duces Issachar fuere cum Debbora, et Barac vestigia sunt secuti, qui quasi in præceps ac barathrum si discrimini dedit ; diviso contra se Ruben, magnanimorum reperta est contentio.

16. Pourquoi donc demeurez-vous entre deux limites pour entendre les cris des troupeaux ? Car Ruben étant divisé contre lui-même, les plus vaillants de cette tribu ne se sont occupés qu'à contester.

Quare habitas inter duos terminos, ut audias sibilos gregum ? Diviso contra se Ruben, magnanimorum reperta est contentio.

17. Mais pendant que Galaad était en repos au delà du Jourdain, et que Dan s'occupait à ses vaisseaux, qu'Aser demeurait sur le rivage de la mer, et se tenait dans ses ports,

Galaad trans Jordanem quiescebat, et Dan vacabat navibus ; Aser habitabat in littore maris, et in portibus morabatur.

18. Zabulon et Nephthali se sont exposés à la mort au pays de Méromé.

Zabulon vero et Nephtali obtulerunt animas suas morti in regione Merone.

19. Les rois sont venus, et ont combattu ; les rois de Chanaan ont combattu à Thanach, près les eaux de Mageddo, et ils n'ont pu remporter aucun butin.

Venerunt reges et pugnaverunt, pugnaverunt reges Chanaan et Thanach juxta aquas Magedo, et tamen nihil tulere prædantes.

20. On a combattu contre eux du haut du ciel : les étoiles demeurant dans leur rang et dans leur cours ordinaire, ont combattu contre Sisara.

De cælo dimicatum est contra eos : stellæ, manentes in ordine et cursu suo, adversus Sisaram pugnaverunt.

21. Le torrent de Cison a entraîné leurs corps morts, le torrent de Cadumim, le torrent de Cison ; ô mon âme, foule aux pieds les corps de ces braves.

Torrentes Cison traxit cadavera eorum, torrens Cadumin, torrens Cison. Conculca, anima mea, robustos.

22. Leurs chevaux se sont rompu la corne du pied dans l'impétuosité de leur course ; les plus vaillants des ennemis fuyant à toute bride, et se renversant les uns sur les autres.

Ungulæ equorum ceciderunt, fugientibus impetu, et per præceps ruentibus fortissimis hostium.

23. Malheur à la terre de Méroz ! dit l'Ange du Seigneur : malheur à ceux qui l'habitent, parce qu'ils ne sont point venus au secours du Seigneur, au secours des plus vaillants d'entre ses guerriers !

Maledicite terræ Meroz ! dixit angelus Domini ; maledicite habitaribus ejus, quia non venerunt ad auxilium Domini, inadjutorium fortissimorum ejus !

24. Bénie soit entre les femmes Jahel, femme d'Haber, Cinéen, et qu'elle soit bénie dans sa tente !

Benedicta inter mulieres Jahel, uxor Haber Cinæi, et benedicatur in tabernaculo suo !

25. Lorsque Sisara lui demanda de l'eau, elle lui donna du lait ; elle lui présenta de la crème dans un vase digne d'un prince.

Aquam petenti lac dedit, et un phiala principum obtulit butyrum.

26. Elle prit le clou de la main gauche, et de la droite le marteau des ouvriers ; et choisissant l'endroit de la tête de Sisara où elle donnerait son coup, elle lui enfonça son clou dans la tempe.

Sinistram manum misit ad clavum, et dexteram ad fabrorum malleos, percussitque Sisaram, quærens in capite vulneri locum, et tempus valide perforans.

27. Il tomba à ses pieds, et perdit toute sa force : il rendit l'esprit, après s'être roulé et agité devant elle ; et il demeura étendu mort sur la terre, dans un état misérable.

Inter pedes ejus ruit, defecit, et mortuus est ; volvebatur ante pedes ejus, et jacebat exanimis tet miserabilis.

28. Cependant sa mère regardait par la fenêtre ; et parlant de sa chambre, elle criait : Pourquoi son char ne revient-il pas encore ? pourquoi ses chevaux tardent-ils tant ?

Per fenestram respiciens, ululabat mater ejus, et de cœnaculo loquebatur : Cur moratur regredi currus ejus ? Quare tardaverunt pedes quadrigarum illius ?

29. Et la plus sage d'entre les femmes de Sisara répondit ainsi à sa belle-mère :

Una sapientior ceteris uxoribus ejus, hæc socrui verba respondit :

30. Peut-être que maintenant on partage le butin, et qu'on choisit pour Sisara la plus belle d'entre les captives ; on choisit d'entre toutes les dépouilles des vêtements de diverses couleurs pour les donner à Sisara, et on lui destine quelque écharpe précieuse brodée à l'aiguille, qu'il puisse porter sur lui comme un ornement.

Forsitan nunc dividit spolia, et pulcherrima feminarum elegitur ei ; vestes diversorum colorum Sisaræ traduntur in prædam, et supellex varia ad ornanda colla congeritur.

31. Qu'ainsi périssent, Seigneur ! tous vos ennemis : mais que ceux qui vous aiment, brillent comme le soleil, lorsque ses rayons éclatent au matin.

Sic pereant omnes inimici tui, Domine ; qui autem diligunt te, sicut sol in ortu tuo splendet, ita rutilent.

flecheHaute